Retour

Prix hélioscope - GMF 2019 : 2ème prix : un cœur gros comme un coussin

CH DE BAGNOLS-SUR-CÈZE : UN CŒUR GROS COMME UN COUSSIN

Chaque année, le CH de Bagnols-sur-Cèze se mobilise pour Octobre Rose. Le projet ? Créer des coussins ergonomiques et écologiques pour les patientes récemment opérées d’un cancer du sein.

Au centre hospitalier de Bagnols-sur-Cèze, Octobre rose est bien plus qu’une opération de prévention. C’est l’occasion de réunir professionnels et bénévoles autour d’un projet solidaire au bénéfice des femmes atteintes d’un cancer du sein. Sur l’idée d’une pharmacienne biologiste interne, la responsable de la communication a développé et mis en œuvre la confection de “coussins cœur“ anti-douleurs. Placés sous l’aisselle, ils permettent au bras de reposer, sans effort. 

UN CŒUR POUR APAISER LES DOULEURS

Douleurs thoraciques, douleurs du bras, douleurs de sein fantôme, syndrome douloureux post mastectomie, les conséquences d’une opération du sein ne sont pas anodines. Les coussins cœur, adaptés à la morphologie féminine, permettent d’éviter la pression du bras sur la cicatrice, d’atténuer les frottements, de mieux supporter les douleurs liées à l’œdème des vaisseaux lymphatiques et rendent donc la rééducation plus facile. En prime, ces coussins cœur apportent aussi de la gaité et une bonne dose d’amour bien appréciable en cette période post-traumatique. 

DU CŒUR À L’OUVRAGE

Au-delà de la prise en charge chirurgicale, cette initiative symbolique offre aux patientes un bien-être psychologique. Initialement interne, cette action s’est ensuite ouverte à l’extérieur, coordonnée et gérée par le CH. Personnel du Centre Hospitalier, seniors de la ville, ligue contre le cancer, masseuse d’un EHPAD local, citoyens, tous les acteurs se sont mobilisés pour confectionner des coussins.

LA RÉCUP’, ÇA OCCUPE

Membres du groupe développement durable de l’hôpital, les initiatrices du projet ont opté pour des matériaux biologiques ou de récupération. L’idée : récupérer des chutes de tissus 100% coton et diffuser sur Youtube (afin de limiter les impressions papier), un tutoriel montrant les étapes de réalisation du coussin d’après un patron élaboré par leurs soins. À peine le projet lancé, les dons de tissus ont afflué et les petites mains dévouées ont commencé à créer. Le 15 octobre, les patientes ont reçu leur coussin lors de la rencontre « Rester femme », un moment de convivialité organisé avec les professionnels de santé. Le surplus de coussins a par ailleurs été distribué à l’Hôpital de Jour et en chirurgie viscérale où les interventions chirurgicales du cancer du sein sont réalisées.

En impliquant toute une communauté, au-delà du personnel médical, ce projet hautement solidaire a conquis le jury qui lui a décerné le 2ème Prix Hélioscope-GMF. 

 

En poursuivant votre navigation sur m.gmf.fr, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer votre expérience de navigation sur le site et à vous proposer des images et des contenus et messages adaptés à vos besoins. > En savoir plus