Cyber-harcèlement des jeunes, quelles solutions pour prévenir et lutter ?

Le cyber-harcèlement des jeunes… Nouveau fléau des temps modernes ! Comment réagir, lorsqu’il s’agit de notre enfant ! Comment le prévenir ? Comment réagir et lutter ?

Cyber-harcèlement des jeunes, quelles solutions pour prévenir et lutter ?

Le cyber-harcèlement

Subir des moqueries, des insultes, être l’objet de rumeurs sur la toile via les réseaux sociaux, recevoir des sms injurieux ou des messages incitant au suicide, sont des persécutions qui touchent environ 4,5% des collégiens selon le gouvernement.

Contrairement au seul harcèlement « physique », le cyber harcèlement est plus « sournois » car la victime est potentiellement exposée non-stop 24h/24 et 7j/7 via les réseaux sociaux, forums, blogs…

Ces persécutions peuvent meurtrir profondément un jeune ado et le conduire à mettre fin à ses jours. La cyberviolence, agression sporadique, est omniprésente et se transforme en cyberharcèlement quand elle cible de façon répétée la même personne.

Comment prévenir le cyber-harcèlement ?

  • Retarder au maximum l’accès aux réseaux sociaux pour votre enfant
  • Surveiller ses usages numériques en lui donnant quelques règles
  • Ne jamais communiquer son numéro de téléphone ou son adresse postale ou numérique (email) sur les réseaux sociaux.
  • Eviter de mettre en ligne des photos le représentant.
  • Refuser les invitations d’inconnus qui souhaitent l’ajouter à leur réseau.
  • Régler avec lui les paramètres de confidentialité permettant de limiter la visibilité de ses actions à ses amis uniquement.
  • Installer si possible un système de contrôle parental.

Parents, comment être alerté ?

Vous constatez un changement de comportement de votre enfant, il n’a plus envie d’aller à l’école, il fait l’école buissonnière ? Il perd sa joie de vivre, il ne dort plus, il ne mange plus… ou encore il est souvent victime de maux de ventre, de maux de tête ? Invitez votre enfant au dialogue afin de vous expliquer la situation.

Comment réagir ?

  • N’essayez pas de résoudre le problème seul.
  • Signalez les cyberharceleurs aux modérateurs des différents sites, tchats, forums.
  • Conservez les messages reçus en sauvegardant les sms, en enregistrant des copies d’écran.
  • Contactez l’établissement scolaire si les cyberharceleurs sont dans le même collège ou lycée.
  • Changer de numéro de téléphone, d’adresse email, fermer le compte (exemple Facebook ou Twitter) sur lequel se tiennent les propos en cause.
  • Portez plainte car le cyberharcèlement est un délit.
  • Apportez un suivi psychologique à votre enfant si nécessaire.

Les attaques concernent tout le monde

Ces actes malveillants, orchestrés par des personnes isolées ou organisées en groupes de « pirates », ciblent tous les dispositifs informatiques possibles : ordinateurs, serveurs, téléphones portables, tablettes… Même les imprimantes sont concernées ! Et tous les moyens sont bons pour dérober vos données personnelles (adresses électroniques, postales, numéros de téléphone, de sécurité sociale, etc.), sensibles (mots de passe, documents confidentiels, etc.) ou financières (informations bancaires).


Vous pouvez par exemple être exposés à des ransomwares, des logiciels qui bloquent votre ordinateur et exigent une rançon. Il existe également le phishing, qui est un faux mail, par exemple de votre banque cherchant à récupérer vos données bancaires. Enfin, le très répandu spoofing est le mail étrange que vous recevez d’un proche vous demandant une aide financière. Chaque année, le nombre de cyberattaques augmente et il est devenu essentiel d’apprendre à s’en protéger. Les risques sont en effet nombreux qui vont de l’atteinte à la réputation jusqu’à l’usurpation d’identité : ils peuvent vous mettre dans des situations très délicates.

Adoptez des réflexes simples mais précieux

Mobilisé contre les risques dits « cyber », l’État a mis en place un certain nombre d’outils à la disposition des entreprises et des personnes. C’est notamment pour encadrer la gestion des données personnelles et éviter les abus que le RGPD a été mis en place.

Le RGPD, qu’est-ce que c’est ?

RGPD signifie « Règlement Général sur la Protection des Données ». Ce règlement est le fruit d’une loi européenne visant à encadrer la manière dont les organismes publics gèrent et utilisent les données personnelles. Son but est simple : responsabiliser les organisations et mettre des limites à la manière dont elles exploitent les données. Désormais, les données dont ces organisations disposent doivent être recueillies légalement, avec le consentement de la personne concernée, et protégées correctement.

Sur le site officiel de la cybermalveillance, vous trouverez donc un grand nombre de bonnes pratiques à adopter : 

  • ne jamais révéler son numéro de carte de paiement dans un courriel
  • demander un code de confirmation lors d’un achat en ligne
  • choisir des mots de passe élaborés pour chaque compte en ligne
  • mettre à jour ses ordinateurs, tablettes, téléphones portables
  • ne pas utiliser de clé USB inconnue et se méfier des pièces jointes

Nous faisons attention à la route lorsque nous conduisons. Prenons garde également sur Internet lorsque nous surfons !

Assurance Protection juridique

L’assurance protection juridique GMF vous offre une solution juridique indispensable face aux interrogations et tracas juridiques du quotidien.
De la simple réponse à vos interrogations jusqu’à la résolution de votre litige, en passant par l'assistance juridique dans le cadre de votre vie privée ou professionnelle, nous sommes à vos côtés pour protéger vos droits.

Découvrir votre assurance protection juridique

Avez-vous aimé cet article ? 5 4 3 2 1

Partagez cet article

Cet article vous a intéressé ?

Ces articles peuvent vous intéresser