Retour

Fonction publique hospitalière

GMF - 09/02/2016

Conseils pour bien entamer son année d'études en soins infirmiers

Il existe 3 concours d’admission à l’Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) en fonction des conditions d’inscription.
Préparer son année remplie de défis et de surprises est primordial et s’accompagne d’une multitude d’interrogations.
Bien souvent les interrogations provoquent des inquiétudes. Alors, pourquoi ne pas mettre tous les atouts de son côté en suivant quelques conseils pour bien préparer sa rentrée en soins infirmiers ?

Places attribuées par accès au concours

infirmies-concours.svg

Conditions d’inscription au concours classique à l’Institut de Formation en Soins Infirmiers

Baccalauréat

Être titulaire d’un baccalauréat (toutes séries) ou être en classe de terminale en vue d’obtenir un baccalauréat (vous ne pourrez intégrer l'IFSI que sous réserve d'obtenir le bac).

Équivalence

Être titulaire d’une équivalence à l’admission spéciale à l’université (cf arrêté du 25 août 1969 modifié par le décret n°81-1221 du 31 décembre 1981).

Diplôme d’État

Être titulaire du diplôme d’Etat d’Aide Médico-Psychologique avec une expérience professionnelle de 3 ans équivalent temps plein.

Conditions d’inscription à l’examen spécifique réservé aux aides-soignants et auxiliaires de puériculture

Diplôme d’État

Être titulaire du diplôme d’Etat d’Aide Médico-Psychologique avec une expérience professionnelle de 3 ans équivalent temps plein.

Épreuves

Passer une épreuve de sélection : analyse écrite de 3 situations professionnelles. Une note est supérieure ou égale à 15/20 permet l’admission, soit en liste principale, soit en liste complémentaire (en attente de désistement de candidat reçu en liste principale).

A combien de concours de l’Institut de Formation en Soins Infirmiers peut-on se présenter ?

Il n’y a pas de limite. Toutefois les inscriptions aux concours sont payantes, ce qui peut représenter un budget important. De plus, les concours peuvent se faire sur une même date et les Instituts de formation en soins infirmiers peuvent se regrouper pour ne faire qu’un concours commun (il faut alors exprimer un ordre de préférence des Instituts de formation en soins infirmiers en cas de réussite). Il est raisonnable de présenter 2 ou 3 concours afin de multiplier ses chances d’accéder en Institut de formation en soins infirmiers.

Organisation de travail lors de son année d’études infirmier

Un planning quotidien ou un emploi du temps hebdomadaire

etudiant-infirmier-planning.svg

 

Les fiches de révision

etudiant-infirmier-revision.svg

 

Fréquenter les Bibliothèques Universitaires

etudiant-infirmier-bibliotheque.svg

 

Travailler en groupe

etudiant-infirmier-groupe.svg

S'asseoir dans un amphithéâtre (éviter le fond de l’amphi propice aux bavardages), écouter et prendre des notes représentent 50 % de travail à fournir pour mémoriser les informations et réussir aux examens.

Le fond de l'amphi

etudiant-infirmier-amphi.svg

 

Négliger les cours magistraux facultatifs

etudiant-infirmier-cours.svg

 

Se procurer les notes d'un(e) collègue

etudiant-infirmier-notes.svg

 

Retenir par-coeur

etudiant-infirmier-coeur.svg

La réussite de ses études d’infirmier passe par une bonne hygiène de vie

Le sport, une bonne alimentation et des règles de vie saines permettent de réduire le stress.

Faire du sport

etudiant-infirmier-sport.svg

 

Garder une bonne alimentation

etudiant-infirmier-alimentation.svg

Un énorme travail personnel est indispensable pour acquérir les notions qui ne peuvent être vues en cours.

 

Sortir tous les soirs

etudiant-infirmier-sorties.svg

 

Gaspiller son temps libre

etudiant-infirmier-tempslibre.svg

Réussir son entrée dans la profession d’infirmier

Trois points clés à garder en tête pour débuter sa carrière.

Acquérir le savoir-faire et savoir-être professionnel

etudiant-infirmier-professionel.svg

Faire preuve de professionnalisme auprès des examinateurs et des tuteurs de stage et adopter les bonnes attitudes vous mettront en condition pour devenir un bon infirmier.

  • Adopter un vocabulaire professionnel
  • Approfondir ses connaissances
  • Etre sérieux, assidu et ponctuel

 

Un bon entourage

etudiant-infirmier-entourage.svg

Un long cursus vous attend, autant vous entourer de personnes qui vous soutiendront et seront vos alliés pour l’avenir et cela vous permettra de décompresser et d’aller au bout de votre formation.

  • Les formateurs
  • Les responsables pédagogiques
  • Les collègues de promotion
  • La famille

Financier

etudiant-infirmier-depense.svg

Avant d’entamer des études il faut toujours prévoir des postes de dépenses et les anticiper. Il existe quelques solutions pour s’y préparer.

  • Les formations en apprentissage
  • Les bourses
  • Les aides régionales ou départementales
  • Les indemnités chômage
  • Les prêts étudiants

Attention :
Le job étudiant peut être une alternative du moment qu’il n’empiète pas sur vos études

Cet article vous a-t-il été utile ?

Fonction publique hospitalière

En tant qu’agent du Service Public, vous méritez une attention particulière.
Découvrez des offres et garanties adaptées à vos besoins.

Découvrir

Votre demande concerne ?

En poursuivant votre navigation sur m.gmf.fr, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer votre expérience de navigation sur le site et à vous proposer des images et des contenus et messages adaptés à vos besoins. > En savoir plus