Retour

Fonction publique hospitalière

Daphné Deguines - 22/02/2018
Temps de lecture : 5 min.

Fonction publique : les mesures du gouvernement

Le Premier ministre, Edouard Philippe et Gérald Darmanin, le ministre de l’Action et des Comptes publics, ont dévoilé le 1er févier à l’issue du premier comité interministériel de la transformation publique, les grandes lignes de la réforme.

Le cadre

Le Premier ministre a annoncé les premières mesures relatives à la transformation de l’action publique. Elles sont découpées en cinq grands axes :

  • Un nouveau contrat social avec les agents publics
  • Plus de libertés et de responsabilités pour les managers publics
  • Renforcer la transparence sur l’efficacité et la qualité des services publics en relation avec les usagers
  • Accélérer la transformation numérique des administrations de la France
  • Accompagner la transformation des administrations

Les principaux changements

Faire évoluer les métiers

Le Premier ministre propose d’accompagner les agents dans l’évolution de leurs métiers « sous l’effet des transformations en cours (numérique, attentes nouvelles des citoyens, différentiation territoriale) ». Il souhaite développer davantage la rémunération au « mérite et à l’atteinte des résultats individuels et collectifs ».

Pour accompagner la réforme de l’État, Gérald Darmanin a évoqué la possibilité de mettre en place un plan de départs volontaires pour les fonctionnaires. Il s’agit, selon le ministre, d’« imaginer avec les agents publics un plan de départs volontaires pour ceux qui souhaiteraient partir, en conséquence de la réforme de l’État ». Avec le secrétaire d’État Olivier Dussopt, le ministre de l’Action et des Comptes publics va mener tout au long de l’année 2018 une concertation destinée notamment à définir ses modalités.

Plus de souplesse

Édouard Philippe veut « adapter le statut de la fonction publique, l’assouplir pour qu’il redevienne un cadre efficace pour l’action publique ». Pour cela, le dialogue social doit être rénové, en diminuant le nombre d’instances de concertation, et en les recentrant sur les enjeux les plus importants, sur le modèle de ce qui a été fait avec les ordonnances « Travail ».

Par ailleurs, il a annoncé vouloir étendre « largement » le recours aux contractuels ne bénéficiant pas de l’emploi à vie « notamment pour les métiers ne relevant pas d’une spécificité propre au service public.

Mesurer la qualité des services publics

Autre mesure : dans toutes les administrations qui accueillent du public (écoles, tribunaux, hôpitaux, CAF...) des indicateurs de résultats et de qualité de service prenant en compte la satisfaction des usagers seront rendus publics fin 2018. Le Premier ministre a également réaffirmé l’objectif de rendre toutes les démarches administratives accessibles en ligne d’ici à 2022.

 

En savoir plus : www.gouvernement.fr/comite-interministeriel-de-la-transformation-publique-les-premieres-mesures

Cet article vous a-t-il été utile ?

Fonction publique hospitalière

En tant qu’agent du Service Public, vous méritez une attention particulière.
Découvrez des offres et garanties adaptées à vos besoins.

Découvrir

Votre demande concerne ?

En poursuivant votre navigation sur m.gmf.fr, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer votre expérience de navigation sur le site et à vous proposer des images et des contenus et messages adaptés à vos besoins. > En savoir plus