Retour

Élus

Delphine Loez - 09/01/2018
Temps de lecture : 4 min.

Ville prudente : le nouveau label pour la prévention et la sécurité routière

La route est synonyme de plaisir mais elle est dangereuse. 3447 personnes ont été tuées en 2016. Comment faire pour qu’il y ait moins d’accidents notamment en ville ? L’association prévention routière a lancé au salon des maires qui s’est déroulé les 21, 22 et 23 novembre à Paris un nouveau dispositif pour changer la donne.

Sécurité routière : bilan

« Nous sommes passés de 16 545 tués en 1972 à 3447 en 2016.

C’est mieux mais depuis 2013, ce chiffre stagne. Nous constatons que les personnes les plus touchées se trouvent en milieu urbain et sont en situation fragile (piéton, mobilité douce). En effet, les nouveaux usages créent de nouveaux accidents », lance Claude Cham, président de l’Union routière de France.

Pour Pierre Calvin, président de l’Union des syndicats de l’industrie routière française : « la sécurité repose sur trois axes : le véhicule, le conducteur et l’infrastructure. La route a évolué, elle n’est plus seulement réservée aux véhicules individuels mais devient un lieu de mixité où se croisent camions, vélos, scooters…  Il faut sortir le trafic de transit de la ville et adapter les infrastructures à cette mixité. Il convient d’adopter une approche locale pour gérer cette problématique, d’utiliser des équipements adaptés aux nouvelles mobilités, de travailler sur la qualité du revêtement, la visibilité des infrastructures de nuit et le balisage des chantiers par exemple ».

Le label ville prudente

Pour lutter contre l’insécurité routière, l’association de prévention routière crée le label ville prudente. Un peu à la manière du label villes et villages fleuris, il a pour objectif de valoriser les communes qui se montrent exemplaires en matière de sécurité et de prévention routières.

Il comporte cinq niveaux. Le niveau de labellisation est défini après l’examen d’un premier questionnaire en ligne décliné sur les thèmes suivants : les aménagements mis en œuvre pour sécuriser les déplacements, les actions de formation et de sensibilisation aux risques routiers, puis d’un audit terrain mené par les bénévoles de l’association prévention routière.

Chaque année, les villes et villages lauréats recevront le label dans le cadre d’une cérémonie officielle. 

Le + : un outil interactif complet d’analyse

Les communes qui candidatent au label peuvent bénéficier de fiches pratiques afin d’initier ou améliorer leur politique de prévention et de sécurité routières sur leur territoire.

De plus, un outil interactif complet de statistiques est mis à leur disposition pour présenter les données de manière simple aux élus. Il permet en quelques clics d’analyser localement l’accidentalité et la mortalité routière. « Sur l’interface prévu à cet effet, on pourra y retrouver notamment le nombre d’accidents, de blessés, de tués, sur quel type de route, le coût estimé mais aussi comparer ces chiffres avec des communes de taille similaire, voisines ou encore analyser l’évolution de l’accidentologie par rapport à la moyenne française », précise Anne Lavaud, déléguée générale de l’association de prévention routière.

« Il s’agit d’un outil intéressant pour avoir des chiffres réels sur la commune. Il va permettre de réagir en conséquence et de mettre en place des actions ciblées de communication auprès des citoyens mais aussi d’aménagements, améliorer les infrastructures par exemple, afin de réduire le nombre d’accidents sur le territoire », témoigne Jean-Luc Davy, maire de Daumeray et président de l’association des maires de Maine et Loire qui a candidaté pour obtenir ce label.

Pour l’heure, une quarantaine de communes se sont inscrites.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Élus

En tant qu’agent du Service Public, vous méritez une attention particulière.
Découvrez des offres et garanties adaptées à vos besoins.

Découvrir

Votre demande concerne ?

En poursuivant votre navigation sur m.gmf.fr, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer votre expérience de navigation sur le site et à vous proposer des images et des contenus et messages adaptés à vos besoins. > En savoir plus