Le sport et la préparation physique sont indissociables de la vie des sapeurs-pompiers. En plus de les aider à mener à bien leurs missions de secours, ils améliorent leur bien-être et entretiennent leur santé. Voici une petite liste non exhaustive d’exercices simples à réaliser au quotidien. " />
Retour

Sécurité & Défense

GMF - 28/08/2019
Temps de lecture : 3 min

Pompier : 7 exercices simples pour garder la forme

Le sport et la préparation physique sont indissociables de la vie des sapeurs-pompiers. En plus de les aider à mener à bien leurs missions de secours, ils améliorent leur bien-être et entretiennent leur santé. Voici une petite liste non exhaustive d’exercices simples à réaliser au quotidien.

Chaque jour, dans toutes les casernes de France, les pompiers se livrent au rituel de la planche. Son principe : en tenue de feu, ils doivent rester suspendus plusieurs secondes à une planche fixée à 2,40 m du sol, puis se hisser dessus à la force des bras. Un excellent moyen de vérifier leur condition physique : ceux qui échouent ne décalent(1) pas.

Parce que vous êtes sapeurs-pompiers, vous le savez mieux que quiconque : le sport et la préparation physique sont indissociables de votre métier. Et ce n’est pas parce que vous avez décidé de consacrer votre vie à sauver celle des autres que vous devez pour autant négliger la vôtre. Il est en effet primordial que vous preniez soin de vous ! Pour vous y aider, voici une petite liste non exhaustive d’exercices à réaliser au quotidien. De quoi garder la forme et vous sentir mieux dans votre vie de tous les jours.

Le déroulement d’une séance d’activité physique pour un pompier

Pour qu’elle soit efficace et ne vous mette pas instantanément dans le rouge, il est important que vous découpiez votre séance d’activité physique en plusieurs parties :

  • L’échauffement.
    Comptez un gros quart d’heure. À défaut, vous risqueriez la de vous blesser lors de votre séance. Commencez par « déverrouiller » vos articulations (poignets, genoux, épaules, coudes et chevilles) en réalisant plusieurs séries de rotations. Ensuite, courrez une dizaine de minutes à rythme modéré. De cette manière, vous allez aider votre corps et votre cœur à monter en intensité, ce qui vous permettra d’entamer dans la pleine mesure de vos possibilités les différents exercices que nous allons vous proposer.

  • La séance proprement dite.
    D’une durée moyenne de 30 à 45 minutes, elle comprend tous les exercices destinés aux objectifs recherchés (endurance, musculation, cardio, tonicité, etc.). Un conseil : pensez progressivité. En d’autres termes, commencez doucement puis accélérez progressivement la cadence. Surtout, n’oubliez pas de vous hydrater régulièrement.

  • Le retour au calme.
    Pendant 5 à 10 minutes, marchez tranquillement en prenant bien soin de reprendre votre souffle. Cela vous permettra d’éliminer les déchets produits pendant votre séance.

  • Les étirements.
    Ils vous permettront de soulager vos articulations. Consacrez environ 20 secondes à chacun d’entre eux.

Sept exemples d’exercices de pompier

Le rameur

Le rameur est un appareil destiné à l’entraînement cardiovasculaire et au renforcement musculaire. Et parce qu’il sollicite les membres inferieurs (quadriceps) et le haut du corps (muscles du dos, des bras), il est incontournable. Une dizaine de minutes quotidiennes feront l’affaire.

Le vélo

« La petite reine » est également idéale pour l’entraînement cardiovasculaire et musculaire. Tout comme elle est un formidable moyen de rééducation suite à une blessure. Pour les plus sceptiques, rappelez-vous que monter des escaliers, brancarder, tirer un dévidoir ou encore monter à l’échelle sont des exercices dont la réalisation dépend en partie des qualités musculaires des membres inférieurs. Or, pédaler une quinzaine de minutes par jour permet d’entretenir et de développer ces derniers.

Les tractions

Vous n’êtes pas sans savoir que votre métier exige une bonne musculature du dos. Grâce à elle, vous monterez plus facilement à l’échelle et vos rétablissements (sur un balcon ou un plancher effondré par exemple) seront facilités. En outre, un dos musclé vous permettra de mieux porter votre appareil respiratoire (ARI) et protégera votre colonne vertébrale en cas de chute. Dans l’idéal, réalisez 4 séries (12 tractions, puis 10, puis 8, puis 6) avec 1’30 de repos entre chacune d’entre elles

Les pompes

Parce qu’elles sollicitent majoritairement les muscles antérieurs du buste (pectoraux, deltoïde, grand dentelé) et les muscles des bras (triceps, biceps), les séries de pompes auront pour conséquences de protéger l’articulation de votre épaule en cas de chute ou lors de port de charges (lance à incendie, ARI, etc.). Dans l’idéal, exécutez 4 séries de 12 répétitions.

Les séances d’abdominaux

Le renforcement musculaire des abdominaux est indispensable. Il vous permettra de protéger votre dos, de faciliter votre respiration ou encore de franchir plus facilement un obstacle lors d’une progression. Et si la légende veut que le footballeur Cristiano Ronaldo en réalise 3000 par jour (!), 15 à 20 répétions quotidiennes seront largement suffisantes.

Le gainage

Exercice de renforcement musculaire incontournable, il participe au maintien de votre colonne vertébrale et à la réalisation de nombreuses postures. Surtout, parce qu’il vous apportera un meilleur tonus postural, il vous procurera un certain bien être dans votre vie de tous les jours. Pour un gainage efficace, rien de plus simple : installez-vous en position allongée sur le ventre, les coudes posés sur le sol et formant un angle droit. Ensuite, soulevez votre corps en appui sur la pointe de vos pieds. Tenez la position 10 secondes, reposez-vous 10 secondes, puis répétez l’opération une dizaine de fois.

Les squats

L’exercice le plus intéressant pour renforcer vos membres inférieurs. Il vous permettra de protéger les articulations de vos genoux ainsi que votre dos. Dans le cadre de votre métier, cela vous sera utile pour déplacer une charge ou du matériel opérationnel plus facilement, ou encore monter plus rapidement dans les étages (surtout avec les EPI). Dans l’idéal, réalisez une cinquantaine de squats par jour.

Parce que vous avez décidé de consacrer votre vie à sauver celle des autres, il est également primordial que vous preniez soin de vous. En plus de pratiquer quotidiennement des exercices physiques pour les pompiers, pensez à souscrire à l’assurance surcomplémentaire santé de la GMF. De cette manière, vous compléterez vos garanties et disposerez ainsi de meilleurs remboursements en cas d’hospitalisation. En outre, en fonction de la formule choisie, vous bénéficierez de la prise en charge de vos frais de montures, de verres correcteurs et/ou de lentilles correctrices (y compris jetables) quels que soient leur type et leur degré de correction(2). Vous profiterez également de la prise en charge des prothèses dentaires et de vos frais de parodontie (soins et chirurgie de l’ensemble des tissus de soutien des dents) non remboursés par la Sécurité sociale.

Dans tous les cas, vous bénéficierez d’une aide-ménagère suite à une hospitalisation égale ou supérieure à 5 jours ou encore d’un accompagnement psychologique suite à une maladie ou un accident.

Vous désirez en savoir plus ?

Faites-vous rappeler par l’un de nos conseillers.

Source

  • https://www.pompiers.fr/sites/default/files/publications/file/2015-preparation-physique-sp.pdf
Cet article vous a été utile ?

Sécurité & Défense

En tant qu’agent du Service Public, vous méritez une attention particulière.
Découvrez des offres et garanties adaptées à vos besoins.

Découvrir

En poursuivant votre navigation sur m.gmf.fr, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer votre expérience de navigation sur le site et à vous proposer des images et des contenus et messages adaptés à vos besoins. > En savoir plus