Retour

Défense & intérieur

Philippe Pottié-Sperry - 08/11/2017
Temps de lecture : 4 min.

Quelle carrière après avoir été militaire ?

Chaque année, le ministère de la défense organise le retour à la vie civile de plus de 16 000 militaires. Seulement 20% intègrent la fonction publique.

LES ATOUTS DU STATUT MILITAIRE

Le statut militaire permet d’acquérir une expérience et une formation (initiale et continue) valables dans la vie civile. Les savoir-faire et, surtout, le savoir-être y sont très appréciés. Discipline, esprit d’initiative, sens des responsabilités, autonomie constituent des qualités recherchées.

La majorité des formations qualifiantes de l’armée sont reconnues par le secteur civil. De nombreux emplois militaires y sont donc directement transposables ou facilement adaptables via une formation courte.

 

 LE RÔLE PARTICULIER DE DÉFENSE MOBILITÉ DANS LA RECONVERSION D’UN MILITAIRE

L’agence de reconversion du ministère de la Défense organise la transition professionnelle du personnel militaire et civil et celle de leurs conjoints. L’accompagnement personnalisé associe orientation, formation et placement. Chaque année, Défense Mobilité forme 4000 candidats. Les employeurs publics et privés bénéficient d’un point d’accès unique et d’un seul interlocuteur par zone géographique.

L’agence s’appuie sur un réseau de 700 professionnels de la reconversion sur tout le territoire. Elle dispose de six pôles régionaux, d’une antenne dans les 51 bases de défense et d’un centre militaire de formation professionnelle en Vendée qui héberge un centre AFPA dédié.

visuel2-reconversion-militaire.jpg

INTÉGRER LA FONCTION PUBLIQUE POUR UN MILITAIRE

La reconversion dans la fonction publique s’effectue grâce à plusieurs dispositifs inscrits dans le Code de la défense : le concours, le détachement-intégration, le contrat.

Ce dernier, le plus utilisé, se destine aux militaires ayant plus de dix ans de service. S’y ajoute le dispositif de l’article L.4139-2 du Code de la défense, réservé exclusivement aux militaires remplissant certaines conditions statutaires, pour leur permettre d’occuper des emplois déclarés vacants et correspondant à leurs qualifications.

 

LE DISPOSITIF DES « EMPLOIS RÉSERVÉS »

Ce mode d'accès dérogatoire à la fonction publique (un quart des reclassements) permet d’accéder, sans examen, à la quasi-totalité des emplois de catégories B et C, des trois fonctions publiques sans limite d’âge. Le dispositif s’adresse aux pensionnés de guerre civils ainsi qu’aux militaires en activité depuis au moins quatre ans ou libérés depuis moins de trois ans.  

L'aptitude est fondée sur la reconnaissance et la valorisation des acquis de l'expérience professionnelle. Le candidat peut demander son inscription sur une ou deux listes régionales et/ou une liste nationale.

 

QUELS DÉBOUCHÉS DANS LE SECTEUR PRIVÉ ?

80% des reclassements de militaires se font dans le secteur privé.

Plus de 50 grandes entreprises, de nombreuses fédérations professionnelles et des milliers de PME recrutent régulièrement d’anciens militaires dans des domaines d’activités variés. 

En tête : le transport et la logistique. Ils sont suivis par des secteurs techniques : BTP, maintenance industrielle, infrastructures ou hôtellerie. Parmi les plus grands employeurs d’anciens militaires, la SNCF recherche des métiers de la sécurité et de la surveillance mais aussi des compétences pour la maintenance des trains, des installations et des infrastructures.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Défense & intérieur

En tant qu’agent du Service Public, vous méritez une attention particulière.
Découvrez des offres et garanties adaptées à vos besoins.

Découvrir

Votre demande concerne ?

En poursuivant votre navigation sur m.gmf.fr, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer votre expérience de navigation sur le site et à vous proposer des images et des contenus et messages adaptés à vos besoins. > En savoir plus