Retour

Assurance Prêt Immobilier

GMF - 21/03/2018
Temps de lecture : 2 minutes 30

Renégocier son prêt

Dans un contexte de taux historiquement bas des crédits immobiliers c'est le moment d'investir ou de renégocier son prêt !

UNE BAISSE HISTORIQUE : C’EST LE MOMENT DE RENÉGOCIER SON PRÊT IMMOBILIER !

Depuis le début de l'année 2015, les taux des crédits immobiliers connaissent une baisse historique, ils n'ont jamais été aussi bas et attractifs.

Aussi vous devriez tirer bénéfice des taux proposés actuellement, quel que soit votre projet :

  • Nouveau crédit immobilier pour le financement d'une acquisition,
  • Réaménagement de prêt immobilier avec renégociation du taux,
  • Ou rachat d'un crédit immobilier.

A titre d’information, en janvier 2018, les taux moyens se situaient à 1,49%(1) contre 2,20%(1)  en décembre 2015. Il n'y a donc pas à hésiter... C'est le bon moment pour faire une demande de prêt immobilier, ou de renégocier un prêt pour ceux qui sont déjà acquéreurs d'un bien.

 

LES CONSEILS DE GMF POUR LA RENÉGOCIATION D’UN PRÊT IMMOBILIER

Demandez une renégociation du taux d’emprunt 

Poussez la porte de votre établissement financier et sollicitez une baisse du taux actuellement appliqué à votre crédit. Votre conseiller pourra réaliser une simulation de renégociation de votre prêt immobilier, pouvant vous permettre des gains non négligeables sur la durée et/ou le coût global.

En cas de refus, ou de proposition décevante, vous avez également la possibilité de demander un rachat de crédit par un établissement financier concurrent. Dans ce cas, vous aurez sans doute à votre charge des frais de remboursement anticipé de prêt immobilier.

Et le taux de l’assurance emprunteur ?

La diminution du taux d'intérêt de votre emprunt aura également un impact sur le coût de l'assurance emprunteur contractée. Il faudra dans ce cas transmettre le nouveau tableau d'amortissement de votre prêt à votre assureur afin que soit recalculée votre assurance au regard des nouveaux éléments : taux d’emprunt, durée d’emprunt, montant du prêt…

Un moyen supplémentaire de faire baisser le taux de votre assurance emprunteur est de changer pour un contrat moins cher. Cela peut également vous permettre d’opter pour des garanties plus adaptées à votre situation. Différentes dispositions le permettent :

  • La loi Lagarde en 2010 : libre choix de l’assurance emprunteur lors de la souscription du prêt.
  • La loi Hamon : possibilité de changer son assurance emprunteur durant les 12 1ers mois suivant la signature de l'offre de prêt.
  • les dispositions de l'amendement Bourquin (loi du 21 février 2017) : possibilité de changer son assurance emprunteur à chaque date anniversaire du contrat.

 A noter : les garanties du nouveau contrat doivent être au moins équivalentes à celles du contrat d’assurance proposé par le prêteur

N’hésitez pas à faire un nouveau devis d’assurance de prêt immobilier, et comparez les coûts… Faites le calcul, vous pourriez être surpris !

Cet article vous a-t-il été utile ?
Votre demande concerne ?

En poursuivant votre navigation sur m.gmf.fr, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer votre expérience de navigation sur le site et à vous proposer des images et des contenus et messages adaptés à vos besoins. > En savoir plus