Retour

Assurance Habitation

Daphné Deguines - 14/12/2017
Temps de lecture : 3 min.

Qu'est ce que l'assurance multirisque habitation ?

Que vous soyez propriétaire ou locataire de votre logement, l’assurance multirisque habitation offre des garanties complètes pour protéger son patrimoine familial lorsque l’on est responsable ou victime d’un sinistre. De quoi s’agit-il exactement ? Quelles sont les garanties ? Voici les clés pour bien comprendre ce type de contrat.

Le contrat multirisque habitation, autrement appelé MRH peut être souscrit par le propriétaire d'un logement mais aussi par un locataire. Ce dernier a en effet des obligations d’assurance en cas de location, tout comme le colocataire.

Les garanties de l’assurance multirisque habitation

Le contrat garantit d’une part les biens c’est-à-dire les bâtiments appartenant à l’assuré, les meubles et les objets et d’autre part les dommages en cas d’incendie, de dégât des eaux, de vol, de bris de glace, de catastrophes naturelles, d’actes de terrorisme et d’attentats notamment.

Il couvre aussi la responsabilité civile vie privée c’est-à-dire les conséquences pécuniaires de la responsabilité civile encourue par l’assuré à la suite de dommages de toute nature (matériels, corporels...) qu’il pourrait causer à des tiers au cours de sa vie privée. Il s’agit d'une responsabilité délictuelle de son propre fait ou du fait des personnes dont il doit répondre ; des biens mobiliers ou des animaux dont il est propriétaire ou gardien.

En outre, le contrat multirisque habitation peut inclure une assurance de protection juridique et des garanties d’assistance.

​Quelques conseils pour être bien assuré

  • Signaler tout changement dans votre habitation

Construction d’une pièce supplémentaire, installation d’une cheminée… Vous devez prévenir votre assureur en cas de modification de votre logement. Idem si vous prévoyez de vivre à l’étranger pendant plusieurs mois par exemple. L’assurance fixe souvent un délai maximum d’inoccupation. Si ce dernier est dépassé au moment d’un sinistre, vous pourriez ne pas être couvert.

 

  • Soyez vigilant

L’assurance multirisque habitation ne répond pas au facteur négligence. Si l’expert envoyé par votre assureur peut prouver que vous avez fait preuve de négligence, vous ne serez donc pas assuré, ou vous le serez partiellement. Cela sera le cas si vous avez été cambriolé parce que vous avez laissé votre porte ou une fenêtre ouverte par exemple.

 

  • Evaluez vos biens

Il est important de bien évaluer la valeur de vos biens. En effet, le montant de vos mensualités sera déterminé par le risque que vous représentez pour l’assurance. Plus la valeur de vos biens est élevée, plus vous présentez de risques et plus vos cotisations sont importantes. Si vous sous-estimez leur valeur, vous prenez le risque, en cas de sinistre total, de constater que votre indemnisation maximum n’est pas suffisante par rapport aux biens sinistrés. À noter que pour vous aider, vous pouvez réaliser un devis en ligne pour obtenir un tarif adapté à la nature et valeur de vos biens sur le site de la GMF.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Assurance Habitation

Vous souhaitez changer d'assurance ? Découvrez l'assurance habitation GMF

En savoir plus

Votre demande concerne ?

En poursuivant votre navigation sur m.gmf.fr, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer votre expérience de navigation sur le site et à vous proposer des images et des contenus et messages adaptés à vos besoins. > En savoir plus